L’implantologie

Easy_implant_Master_SUn implant dentaire est une racine artificielle utilisée en remplacement d’une dent perdue.

La bouche fonctionnant comme un ensemble équilibré, l’absence d’un ou plusieurs organes dentaires va entrainer un préjudice fonctionnel et esthétique avec parfois des conséquences à distance dans l’organisme. Les solutions prothétiques conventionnelles de remplacement de dents absentes impliquent souvent le sacrifice ou la sollicitation des dents voisines parfois saines. En revanche l’implant représente l’unique solution de support prothétique respectant complètement les dents résiduelles.

Alors à quoi ressemble un implant dentaire ?

Un implant est une vis en titane médical munie d’un filetage interne permettant de fixer une connexion prothétique. Cette connexion permet de venir arrimer une couronne, un bridge ou toute autre prothèse sur l’implant une fois celui-ci intégré dans l’os.

La mise en place d’un implant dentaire se déroule en deux phases ; la phase chirurgicale et la phase de restauration prothétique.

      • L’intervention se fait sous anesthésie locale accompagnée ou non d’une sédation médicamenteuse. La chirurgie et les suites opératoires sont en général peu douloureuses. La mise en place du ou des implants est suivie d’une période dite «d’ostéo-intégration» de trois à six mois pendant laquelle l’os va cicatriser autour du titane. Pendant cette phase d’attente il est possible d’apporter des solutions prothétiques provisoires afin de préserver votre vie sociale. Les protocoles de pose des implants sont aujourd’hui parfaitement définis et biens maitrisés. Les taux de succès dépassent généralement les 95%. Il est parfois nécessaire d’accompagner ou de faire précéder la pose d’implants de techniques de greffe osseuse afin de recréer un volume osseux suffisant pour insérer l’implant. Ces greffes sont elles aussi bien maitrisées à ce jour.
      • La deuxième phase, prothétique, correspond à ce qu’on appelle la mise en charge de l’implant. Cette mise en charge commence après la période de cicatrisation ou parfois dans 10 à 15% des cas le jour de la pose. Elle comprends plusieurs étapes qui sont la mise en forme de la gencive , la prise d’empreinte, la validation du projet prothétique par une couronne provisoire et enfin la pose de la prothèse définitive.

Les implants permettent de résoudre de nombreuses situations allant de la perte accidentelle d’une dent à la stabilisation d’un appareil complet en passant par le remplacement de plusieurs dents absentes ou le traitement d’une édentation totale. L’implantologie connait à ce jour un recul clinique d’une trentaine d’années. Grâce à une maintenance soigneuse et des visites de contrôle régulières chez votre dentiste la durée des implants peut être celle de plusieurs dizaines d’années voir celle d’une vie.